• Collecte Informatique GRATUITE
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Collecte 100% Gratuite partout au Québec en 48H.
Certification Écologique & Certificat de Destruction.

19 June 2012
19 June 2012,
 0

Recycler votre ordinateur au QuébecLe recyclage d’ordinateur n’est plus seulement une notion que l’on évoque lors d’un débat sur la préservation de la planète, c’est un geste que l’on fait en faveur de cette cause et le Québec n’est pas en reste. Au Canada, il s’agit de la province qui détient le record quant à la plus grande production de déchets. C’est ainsi qu’en 2004, la province a enregistré dans les environs de 1,7 million de tonnes métriques de résidus métalliques ayant été produits. Toutefois, c’est également celle qui a le plus recours au recyclage quant au traitement de ces déchets.

Faites confiance à une entreprise pour recycler votre ordinateur 

Le recyclage d’ordinateur présente beaucoup d’avantages, entre autres la réduction du besoin en énergie par rapport à celui que nécessite l’extraction et la production de nouvelles matières premières. Pour donner un exemple en général, le recyclage a permis un exploit en ce sens que 65% de l’acier que l’on utilise actuellement est fait de matière obtenue par ce procédé.

Dans cette filière, il existe maintenant des entreprises au Québec qui se sont spécialisées dans le recyclage d’ordinateur et parmi les matériaux qui les intéresse on note la récupération des métaux ferreux mais également les non ferreux. En exemple, on peut citer le cuivre ou l’aluminium. D’ailleurs, il est intéressant de savoir que les métaux sont des matériaux qui se recyclent à l’infini.

En combien d’étapes se déroule un recyclage d’ordinateur ?

Le recyclage d’un ordinateur par une entreprise ou un organisme spécialisé se déroule généralement en deux phases. En premier lieu vient la collecte et ensuite le reconditionnement ou le démantèlement.

Lors de la collecte, il ne faut pas négliger de détecter la présence de matériaux dangereux et préparer une réception du matériel récupéré dans de conditions adaptées pour éviter tout dérapage relatif à la sécurité ou encore à la santé.

Dans une procédure de reconditionnement, à part le nettoyage au préalable, l’entreprise pourra procéder à des tests pour évaluer les équipements sans omettre d’effacer les données qui y sont restées, surtout si les anciens propriétaires l’ont signifié.

Comme un reconditionnement conduit généralement à une revente, l’entreprise aura également à assembler de nouveau l’ordinateur avant de lui installer un système d’exploitation ainsi que tous les pilotes et autres logiciels nécessaires à son fonctionnement.

Toutefois, il arrive également que le reconditionnement concerne des pièces détachées de l’ordinateur. Dans ce cas, celles-ci pourront être revendues après leur remise à niveau ou encore utilisées sur un autre matériel, toujours dans le cadre de la revente.

Pour ce qui est du démantèlement, c’est une étape très importante et à ne pas prendre à la légère. C’est l’alternative s’adressant aux pièces ne pouvant plus bénéficier de réparation ou de reconditionnement. Ainsi, après extraction des pièces encore réutilisables, les autres seront triées pour rejoindre des filières de valorisation.

Compte tenu du danger potentiel que l’ensemble de ces opérations représente, le démantèlement doit suivre à la lettre les réglementations en vigueur dans un souci de sécurité mais également de préservation de l’environnement et de la santé. A cet effet, tout le personnel affecté au démantèlement devra être informé et formé à ces propos, notamment en ce qui concerne la toxicité des pièces ou équipements qui les concernent.

Recyclage de cable et de piece d'informatique usagé

Votre ordinateur vaut de l’or, recyclez-le !

Parmi tous les composants que l’on retrouve chez un ordinateur, les métaux sont ceux qui sont les plus faciles à recycler, dont l’acier ou encore l’or. Et justement, ce dernier ne laisse pas indifférent au point de déclencher une petite ruée vers… les vieux ordinateurs !

C’est ainsi que l’on ne compte plus les conteneurs de déchets électroniques qui arrivent de partout, débarquant à Pakistan, plus exactement à Karachi et ce sont les ordinateurs qui sont majoritaires dans ces conteneurs.

Lors des traitements de ces déchets, il n’y a pas vraiment de protocole de sécurité ni de protection sanitaire mises en place, tant la récupération des matériaux en vue de les revendre est ce qui importe. L’idée de récupérer cet or au lieu de puiser dans les mines est toutefois intéressante étant donné que le cours de l’or connait une véritable flambée.

Comment extraire l’or d’une carte mère ?

Il est possible d’extraire ces infimes quantités d’or sur nos cartes mères de manière artisanale mais évidemment, ce sera avec grandes précautions. Néanmoins, il faut savoir que la quantité d’or obtenue après opération est vraiment moindre et il est plus prudent de laisser cette opération aux professionnels, et ce n’est pas ce qui manque chez nous.

En utilisant une cellule électrolytique, on peut récupérer l’or sur les fines broches sur les cartes mères. Les broches seront placées dans l’anode en cuivre et lors d’une émission de courant électrique dans la cellule, le cuivre va se dissoudre pour se déposer sur la cathode qui est en plomb tandis que l’or sédimente au fond de la cellule.

Après que le bain ait décanté, il faut récupérer la plus grande quantité d’acide sulfurique possible avant de diluer le reste, prenant toujours soin de verser l’acide dans l’eau pour filtrer la solution par la suite.

Ce qui reste dans le filtre sera alors dissolu dans un mélange fait d’acide chlorhydrique à 35% et d’eau de javel à 5%, dans une proportion de 2 pour 1. Grâce au dichlore obtenu, l’or sera dissout et formera du chlorure d’or.

On filtre une seconde fois pour qu’il ne reste plus le chlorure d’or dans la solution et il faut le précipiter pour avoir de l’or métallique. Pour ce faire, on peut utiliser du méta bisulfite de sodium en poudre.

Plus tard, une poudre brune restera au fond du récipient. C’est de l’or métallique qu’il va falloir ensuite faire fondre avec un chalumeau approprié et le tour est joué.

Ce procédé « artisanal » est différent de ce que les entreprises utilisent, ces dernières ayant recours à des produits chimiques qui sont plus dangereux encore. Toutefois, s’en remettre à une entreprise spécialisée est plus indiqué, que ce soit pour votre propre santé que pour l’environnement, quand vous voulez faire recycler votre ordinateur.